Journée des Pauvres

La Journée des Pauvres au Brésil

18 novembre 2018. C’est la journée mondiale des pauvres. Une initiative louable du Pape François.  A Salvador da Bahia, au Brésil, l’archevêque a célébré une messe dans laquelle les pauvres ont été invités, surtout les sans abris, sans domiciles fixes, les personnes qui vivent dans la rue.  Ces pauvres ont participé activement á la messe pour conscientiser les fidèles sur leur réalité de misère.  La messe a eu lieu au sanctuaire de la Soeur Dulce.  Soeur Dulce est une religieuse de Bahia qui s’est dédiée entièrement à la pastorale des pauvres.  Son procès de canonisation est en cours.  Après la messe un repas avec les pauvres a été organisé.

Dans le diocese de São Salvador da Bahia où les Missionnaires d’Afrique sont il existe une Action Sociale Archidiocésaine qui regroupe toutes les pastorales à dimension sociale.  La pastorale des personnes de la rue existe. Une église du diocèse, l’Eglise de la Trinité, est devenue le lieu d’accueil des personnes de la rue.  Cette église est sous la responsabilité de la Comunidade de la Trinité.

La Communauté de la Trinité est une association de fidèles laïcs qui vivent une spiritualité trinitaire et pèlerine dans 3 lieux: 1. en chemin, ils ont de petites fraternités qui se mettent en chemin plusieurs fois dans l’année á la rencontre des pauvres, des personnes, évangélisant; 2. dans l’église de la Trinité où ils accueillent les pauvres, les personnes vivant dans la rue et ils partagent tout avec eux (prière, repas, causerie, formation, éducation…); 3. dans un hermitage, la “Trinidade do Mar” où ils vivent dans le silence, la prière. (Pour en savoir plus consultez leur blog: Comunidade da Trindade)

Dans la paroisse des Missionnaires d’Afrique, nous avons développé une pastorale sociale.  Ce sont de braves femmes qui, malgré leurs nombreuses activités d’épouses et de mères, organisent des oeuvres sociales de la paroisse: cours d’ alphabétisation pour adultes, artisanat, l’assistance alimentaire: “le panier du pauvre”, campagne en faveur de malades, bazar paroissial, campagne 1 Réal pour les pauvres, visite á domicile des pauvres, conférence sur des questions sociales…

Dans le territoire de notre paroisse on voit certains pauvres passer dans les rues á la recherche du matériel á recycler. Nous ne voyons pas de personnes qui vivent dans la rue.  Nous avons beaucoup de pauvres “cachés”, qui ne fréquentent pas nos églises.  D’où l’importance d’une Eglise en sortie qui va á la rencontre des pauvres. Les études officielles montrent qu’ environ 52 millions de Brésiliens vivent sous le seuil de la pauvreté, c’est-à-dire avec moins de 5,50 dollars par jour.  6,50% de la population brésilienne vit dans l’extrême pauvreté avec moins de 1,90 dollars par jour. C’est alarmant pour le pays de la beauté, du football, du carnaval, des feuilletons télévisés romantiques!

Les chiffres ne disent peut-être pas grands choses.  Il faut voir les pauvres pour se rendre compte de l’ampleur de la misère dans un pays tant riche. Les journalistes très souvent devancent l’Eglise dans la prise de conscience des problèmes sociaux. Des journalistes sont allés dénicher les misérables du Brésil et ont exposé le Brésil de la faim et de la misère (Voir les vidéos sur internet). Regardez par exemple le reportage très bien fait de la TVBRASIL, Pobreza no Brasil – Caminho da reportagem. C’est un Brésil qu’on ne pouvait imaginer.

Conscients de cela, dans notre paroisse, à l’occasion de la Journée Mondiale des Pauvres nous avons organisé le samedi après-midi, une distribution d’aliments de base. Mais avant la distribution nous avons partagé une bonne soupe. Le dimanche nous avons célébré la messe où nous avons appelé á la prise de conscience sur la réalité des pauvres, á la nécessité du partage.  Nous avons invité aux chrétiens á une action en faveur des pauvres.  Après la messe un café a été offert.  Ainsi une paroisse centrée sur des actions liturgiques, petit á petit, s’éveille á la dimension sociale de la foi chrétienne.  Nous avons décidé d’organiser l’année prochaine une Semaine Sociale Paroissiale du 10 au 17 novembre 2019.

Moussa Serge Traore

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s