Mistura

Le Brésil est remarquable par sa diversité sociale et religieuse. Le nom officiel du pays est « la République Fédérative du Brésil ». Avec une superficie de 8 514 876 km2 et une population de près de 191 millions d’habitants c’est le pays le plus grand d’Amérique latine. Le Brésil est connu pour son excellent football ! C’est une république fédérative car c’est une fédération de 26 pays plus un « District Fédéral » où se trouve le gouvernement fédéral. En réalité on pourrait appeler le Brésil « les Etats Unis du Brésil ». Le pays s’appelle « Brésil » car on n’y trouve un type d’arbre ou de bois, le « pau-brasil » qu’on utilisait dans la teinture des tissus.

Le Brésil c’est d’abord la terre de différents peuples indigènes comme les Tupi-guarani, Macrojê, Aruaque… Il y a 500 ans (en 1500) les Portugais sont venus sur cette terre. Ils n’ont pas seulement pillé les richesses du pays pour enrichir l’Europe, ils s’y sont finalement installés. Ils y ont créé un nouveau pays. Puis ils y ont fait venir des africains pour travailler pour eux comme esclaves. D’autres européens (français, hollandais, allemands, polonais, italiens …) sont venus s’y installer par la suite. Plus tard des asiatiques (chinois, japonais, coréens) ont suivis eux-aussi faisant ainsi de la terre des indigènes le pays de tout le monde!

500 ans plus tard on peut dire que « le brésilien » est un nouveau peuple créé de la coexistence et parfois métissage entre peuples indigènes, africains, européens et asiatiques. Selon les statistiques officielles de 2010 la population brésilienne est estimée à 190 755 799. Ces mêmes statistiques officielles divisent le peuple brésilien selon leur “cor ou raça” c’est-à-dire “couleur ou race”. 90 621 281 se sont déclarés de race “branca” (blanche); 14 351 162 de race “Preta” (noire); 2 105 353 de race “Amarela” (jaune) ; 82 820 452 sont de la race “Parda” (métis); 821 501 sont de la race “indigena” (indigène) et 36 051 n’ont pas déclaré appartenir à une race (cf. IBGE, Censo Demográfico 2010). Les choses ne sont pas si simples. Mon prof de portugais qui est très « blanche » de peau a tout de même du sang « noir » car il y a des noirs dans sa famille.

La vie ensemble de ces différentes personnes n’a pas été toujours facile et ne l’est toujours pas à cause du poids de l’histoire. Les noirs et les indigènes, et même les métis (considérés aussi comme noirs) étaient les esclaves des blancs. Aujourd’hui si les lois garantissent l’égalité sociale elles ne peuvent pas empêcher un réel apartheid. La société brésilienne est fortement marquée par les inégalités sociales. Les indigènes continuent de lutter pour avoir droit à cette terre de leurs ancêtres. Les noirs continuent de lutter pour jouir des mêmes droits et devoirs que les citoyens blancs. La vie continue malgré ces relations sociales complexes et problématiques. On fait la fête ensemble. Et surtout on prie le même Dieu dans les églises.

Sur les 190 755 799 d’habitants 123 280 172 se disent membres de l’Eglise Catholique Romaine; 7 686 827 sont des Eglises Evangéliques de Mission, c’est-à-dire les protestantes évangéliques traditionnelles ; 25 370 484 sont Evangéliques Pentecôtistes ; 9 218 129 sont de différentes Eglises évangéliques; 3 848 876 sont spiritistes (essentiellement le spiritisme kardeciste) ; 588 797 affirment pratiquer les religions afro-brésiliennes de Umbanda et Candomblé ; 5 185 065 pratiquent autres religions; et finalement 15 335 510 ont déclarés n’appartenir à aucune religion. Tous les commentaires au recensement de 2010 remarquent la diminution vertigineuse et ininterrompue du nombre de fidèles catholiques au fil des ans et l’augmentation des églises évangéliques. Les évangéliques sont passés, chaque 10 ans, de 6,6% à 9,0%, puis 15,4% et 22,2% de la population. Pendant ce temps les catholiques sont passés de 73,6% en 2000 à 64,6% en 2010. Un commentaire note que cette diminution est remarquable déjà à partir du recensement de 1872 où le nombre de catholiques a diminué de 99, 7% à 91, 8%. Et depuis lors le nombre de catholiques ne fait que diminuer.

Cette diminution de fidèles pratiquants catholiques doit faire réfléchir un nouveau missionnaire au Brésil comme moi. C’est un peu trop simpliste d’accuser l’agressivité missionnaire des églises évangéliques. La raison profonde est à chercher à l’intérieur de l’Eglise Catholique du Brésil. L’historien-philosophe américain William Durant a peut être raison quand il affirme « A great civilization is not conquered from without until it has destroyed itself from within » (Une grande civilisation n’est conquise de l’extérieur que lorsqu’elle s’est détruite elle-même de l’intérieur) ! Peut-être !

Et finalement un mot sur Salvador de Bahia où je vais vivre. Salvador est la capitale de l’Etat de Bahia. Bahia c’est 14 millions d’habitants vivant sur 564 milles km2. Salvador c’est selon le recensement de 2010, 2.675.656 d’habitants et 3859,35 habitants au km2. 1.379.252 personnes sont catholiques. Il existe 2.793 orthodoxes. 524.286 sont membres des églises évangéliques et pentecôtistes. Les adeptes de spiritisme sont 86.484. 28.019 personnes pratiquent les religions afro-brésiliennes de candomblé et umbanda. Il y a 1010 adeptes du judaïsme ; 189 hindous, 2.272 bouddhistes, 215 musulmans. A Salvador 459090 personnes se déclarent sans religions, 7634 se disent athée et 5205 sont agnostiques. 10062 personnes déclarent ne pas avoir une religion déterminée. Ils suivent plusieurs religions à la fois. Il y a quelques milliers de personnes qui suivent des religions traditionnelles indigènes, des religions d’origine orientales, ou tout autre forme religieuse.

La pluralité des religions est un fait social réel. C’est dans ce contexte de mistura (mélange), de diversité sociale et religieuse que se déroule la mission.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: