Promouvoir les nègres du Brésil

La mission de l’Eglise dirigée vers les populations nègres ou afro-descendantes du Brésil a été confiée à la Pastorale Afro-brésilienne. La pastorale afro-brésilienne fait partie de la Commission Episcopale Pastorale pour le service de la Charité, de la Justice et de la Paix, de la Conférence Nationale des Evêques du Brésil. Que fait cette pastorale concrètement ?
La Pastorale Afro favorise et appui les initiatives de groupes nègres de l’Eglise comme par exemple la rencontre exclusive des évêques nègres lors de l’Assemblée Générale des Evêques du Brésil, les rencontres et activités de l’Institut Mariama, une association d’ordre civil qui rassemble les évêques, les prêtres et diacres nègres du Brésil, le GRENI (Groupe de Réflexion des Religieux (ses) Nègres et Indigènes du Conseil des Religieux du Brésil, le Congrès National des Entités Nègres (CONENC), Atabaque Cultura Negra e Teologia (ATABAQUE), et les différentes communautés catholiques nègres. La Pastoral Afro a un réseau d’agents pastoraux dans les diocèses du pays. Elle organise des rencontres de formation et/ou d’échange de ces agents. La Conférence des Evêques a publié à cet effet trois documents pour l’articulation de la pastorale Afro : 1. Pastorale Afro : Principes et Orientations ; et 2. Pastorale Afro : Formation pour les groupes de base ; 3. La Pastorale Afro-Brésilienne : Etudes de la CNBB n°85.

L’Eglise du Brésil souhaite que soient constitués des groupes et cercles spécifiques, pour approfondir les questions relatives à la réalité afro, à la lumière de la Parole de Dieu, fournissant des espaces pour des liturgies inculturées à l’Africaine. (CNBB, Etudes 85, n.65) Ainsi il existe dans le pays des communautés, groupes, centres ou entités constituées comme « communautés nègres ». Ces communautés sensibilisent constamment l’Eglise sur les questions ethnico-raciales que vivent les nègres du Brésil. La Pastorale Afro anime ces entités nègres. Elle organise un pèlerinage national des communautés nègres du Brésil. Elle appuie diverses initiatives particulières de ces communautés comme par exemple la publication d’un livre de chants pour des liturgies inculturées « afro ».

La Pastorale Afro collabore avec les mouvements et associations civils pour la défense et promotion de la négritude. Le Secrétariat de la Pastorale Afro-brésilienne est membre du Conseil National de Promotion de l’Egalité Raciale, qui est un organe du Secrétariat de Politiques de Promotion de l’Egalité Raciale dont le but est justement la promotion de l’égalité raciale et la lutte contre le racisme dans le pays. La Pastorale Afro veille à l’implémentation effective des lois civiles en faveur des noirs notamment la loi 10.639/03 établissant l’enseignement de l’histoire et la Culture Afro-brésilienne et Africaine obligatoire à l’école primaire et secondaire ; la commémoration des journées en faveur des nègres dont la Journée Nationale de Lutte contre le Travail Esclave (28 janvier), la Journée internationale de lutte contre le racisme (21 mars), la Journée de l’abolition de l’esclavage (13 mai), la Journée Nationale de la Conscience Nègre (20 novembre- tout le mois de novembre est le mois de la conscience nègre). Grâce à son réseau d’agents dans le pays, la Pastorale Afro est capable de dénoncer avec précision les injustices et discriminations dont sont victimes les nègres.

La Pastorale Afro s’intéresse à tout ce qui touche aux nègres au Brésil. Ainsi elle se solidarise des peuples vivant dans les Quilombos, ces territoires où s’y sont retranchés les nègres, fuyant l’esclavage. Elle participe à la défense de ces territoires. Elle élabore et/ou participe aux projets de développement dans les domaines éducatif, social, économique et même politique. Elle promeut la contribution spécifique du système social, économique et politique des Quilombos à la société brésilienne en général. Dans cette même logique elle veille à habiliter à travers des rencontres et sessions de formation les éducateurs (surtout éducatrices) nègres des populations afro-brésiliennes.

La Pastorale Afro cherche à établir un dialogue avec toutes les expressions religieuses d’origine africaine. Il s’agit d’abord de veiller à une inculturation acceptée des liturgies catholiques. Il s’agit aussi de réfléchir sur les fraternités et manifestations populaires chrétiennes afro-brésiliennes. Et enfin il s’agit d’établir un dialogue interreligieux avec les religions afro-brésiliennes.

Dans sa mission de valoriser le nègre et sa culture la pastorale afro-brésilienne promeut une théologie contextuelle qui pourrait soutenir et approfondir son action. Elle anime un groupe de réflexion théologique et organise des séminaires de réflexion théologique et pastorale.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: